Le secteur Textile en Tunisie

Le secteur des Industries du Textile et de l'Habillement est considéré stratégique pour l'Economie Nationale. Il est le principal secteur de l'industrie manufacturière en termes d'exportation, d'emploi et de valeur ajoutée. Il représente l'un des secteurs phares de la croissance économique.

Le secteur  Industries textiles et habillement compte 1 780 entreprises employant 10 personnes et plus, soit 31,7% de l'ensemble du tissu industriel tunisien. Parmi elles 1 488 produisent totalement pour l'exportation.

Répartition des entreprises employant 10 personnes et plus par activité et par régime
Activités     TE* ATE* Total

Filature

8 19 27
Tissage 11 21 32
Finissage 23 13 36
Bonneterie 149     36     185
Confection chaîne & trame et maille 1204 138 1342
Autres industries textiles 219     117     336
* TE: Totalement Exportatrices
ATE: Autres que Totalement Exportatrices

 

Les entreprises employant 10 personnes et plus occupent 172 605 personnes dont 156 519 relèvent des entreprises totalement exportatrices et 16 086 des entreprises partiellement exportatrices.

Le nombre d’entreprises à participation étrangère est de 774 dont 516 sont à capitaux 100 % étrangers. 747 entreprises sont totalement exportatrices.

 
NB: Une même entreprise pouvant avoir un ou plusieurs partenaires à la fois. 
Source: Agence de Promotion de l'Industrie et de l'Innovation - Novembre 2014

 

Les exportations du secteur sont passées de 4 934 MTND en 2012 à 5 216 MTND en 2013, soit un accroissement annuel moyen de 5,72%. 

Les pays de l'Union Européenne sont les principaux clients de la Tunisie pour les produits textiles avec 36% destinés à la France, 32% à l'Italie, 10% à l'Allemagne; viennent ensuite la Belgique, les Pays Bas, le Royaume-Uni et l'Espagne. 

Quant aux importations du secteur, elles ont évolué de 3589 MTND en 2012 à 3 755 MTND en 2013, soit un accroissement annuel moyen de 4,63%. Les principaux fournisseurs sont l'Italie, qui vient en première position, la France et puis a Turquie

Ce secteur a enregistré une réussite en termes d'exportations. De faite, les deux principaux marchés à l'exportation sont la France et l'Italie grâce à leur proximité géographique suivis par l'Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas et l'Espagne.

C'est dans ce contexte qu'au cours de ces dernières années, le secteur a procédé à d'importants investissements dans la recherche et le développement de nouveaux procédés de fabrication qui se sont révélés des outils efficaces. Ce qui a permet par la suite aux entreprises de procéder à des innovations incessantes relatives aux processus de conception et de production.

En effet, les points forts de ce secteur sont multiples :

  • La disponibilité d'une main-d'œuvre expérimentée dotée d'une capacité d'apprentissage rapide ;
  • L'orientation des entreprises industrielles vers des produits à grande valeur ajoutée ;
  • L'adaptation des entreprises aux exigences du marché ;
  • Le bon positionnement de la Tunisie en matière de développement durable et d'éthique sociale.